28 ème  congres de l'UL d'Orléans

A l'offensive, toutes et tous !

Ensemble pour la convergence

 Pour ce 28ème congrès de l'Union Locale d'Orléans, 160 militants  se sont rassemblés  à la bourse du travail pour participer à leur congrès. Un congrès rassembleur autour d'une même cause: le progrès social. Toutes les conditions étaient réunies pour faire de ce congrès un temps fort, rassembleur et fraternel de l'UL d'Orléans.

Tout d’abord une revue sur le rapport d’activité avec un replay des luttes et mobilisations

  • La formation

  • La revendication et la communication

  • L’organisation  et la syndicalisation

  • Droit Liberté Action Juridique

Se syndiquer

S'organiser

S'informer

Se défendre

Comprendre

Agir

Réfléchir

Débattre

Des moments riches, fraternels et conviviaux entre les congressistes ou rires, sourires et échanges chaleureux avaient toutes leurs places
Touristra, NVO,  Mutuelles Familiales du Loiret, l institut d 'histoire sociale du Loiret ect .... étaient parmi nous pour échanger ... Un beau voyage à été gagné ... 
Des débats entre congressistes, militants étaient de rigueur.  
Les diverses commissions ont pris la parole après un travail d'équipe ... puis les délégués ont voté 

Dans un 2nd temps une point à été fait sur le rapport financier 2013 /2014/2015 avec les comptes de résultats  et le rapport  financièr.

 

Vote du projet du document d’orientation  2017/2020 avec 10 résolutions

Résolution 1 : Pour une vie syndicale de qualité et démocratique

Résolution 2 : Pour une syndicalisation de masse

Résolution 3 : Pour la formation de tous les adhérent-e-s

Résolution 4 : Pour des revendications de territoire

Résolution 5 : Pour le plein emploi de qualité

Résolution 6 : Pour l’augmentation des salaires et des retraites

Résolution 7 : Pour une ré industrialisation

Résolution 8 : Pour une protection sociale du 21è siècle

Résolution 9 : Pour le droit à la santé ouvert à toute la population

Résolution 10 : Pour le développement d’un véritable service public

Les élus de la commission exécutive 2017/2020 votent pour le bureau de la nouvelle CE  et du nouveau secrétaire général élu à l'unanimité.
 Notre secrétaire générale Pascal SUDRE réélu  pour la 3 ème fois consécutive à été largement applaudi. Le congré s' est terminé par un discours mémorable

                                                                RAPPORT DE CLOTURE

                                                                CONGRES UL ORLEANS

 

Cher-e-s camarades,

Nous voilà arrivés au terme de notre 28ème congrès

Quelques mots donc, avant de passer à table, sans oublier l’apéro, bien sûr !

160 congréssistes sur ces 2 journées ; plus de 30 interventions aussi riches les unes que les autres ; une chorale extraordinaire ; une équipe de camarades motivée comme jamais pour vous assurer toute la logistique,  et je tiens, au nom de l’UL  à les remercier très chaleureusement, le soleil, la chaleur et la sueur au RDV, enfin bon, tous les ingrédients réunis pour faire de ce 28ème congrès, un temps fort revendicatif, d’échanges, de débats et de fraternité.

Je n’oublie pas de remercier Claude Beauné pour le gros travail de mise en forme du document préparatoire

J’en profite aussi pour remercier Touristra qui vient de m’annoncer que  nous avons toutes et tous gagné un aller-retour pour Cuba pour notre prochain congrès.

Fraternité et motivation donc au RDV, pour débattre tous ensemble autour des luttes qui nous attendent dès demain

Le respect des prises de parole des uns et des autres nous a permis de confronter nos points de vue, à certains moments différents, sur la manière de passer à l’offensive, toutes et tous, ensemble pour la convergence ;

Quelques extraits de vos interventions :

 

Stéphanie : A la CGT, on doit inventer et innover

Sandro : Par rapport à la loi travail, on peut être fier de ce qu’on a fait, ceux qui créeent les richesses, ce sont les travailleurs

Aurélio : Les objectifs de Macron sont clairs, effacer les repères de classes ; travaillons donc la vrai question de la convergence d’intérêts

Dominique Miralles : travaillons le tous ensemble, dans une SCOP !

Pascale Petit : Face à la suppression des droits dans nos collectivités et des communes, seule la CGT résiste

Yann : la souffrannce au travail, la mise en concurrence des agents, la privatisation du service public, les licenciements déguisés, ça suffit !

Claude : Nous ne pouvons compter que sur nous-mêmes, si on se bat pas, on se fera casser la gueule ; on sent les salariés en attente ; on a pas perdu ; c’est la détermination des militants qui peut changer le rapport de force ; créoons les conditions de la convergence ; si on se bat pas, on a perdu d’avance

El Hadji : j’aimerai bien qu’on apporte une nouvelle touche à la CGT. Qu’on le veuille ou non, on est obligé de faire de la politique, dans ma boite j’entends ça : «  ça y’est, il est à la CGT, ils vont lui gonfler la tête

Jean luc : la mobilisation du 20 juin me pose souci ; les collègues en ont rien à faire

Rémi : Les grandes victoires, on les obtiendra par la lutte

Abdallah : Comment promouvoir la CGT la CGT auprès de nos collègues quand on voit la montée du vote FN parmis les adhérents CGT ?

Lionel : Il faut parler des métiers qui disparaissent, des nouvelles technologies ; sommes nous capables de bouger avec tous les salariés ?

Véronique : Les GHT, un secteur sanitaire et social mis à mal, la multiplication des CDD, des équipes épuisées et malmenées, on n’en peut plus

Odile :On ne peut pas faire l’économie de la lutte ; qu’est-ce qu’on attend pour descendre dans la rue ; il faut qu’on soit des locomotives

Maud : la lutte, oui, mais il faut syndiquer les jeunes et améliorer notre communication

James : La loi el khomri, on n’a pas gagné mais on a pas tout perdu

 

 La Démocratie syndicale, et la vie syndicale de qualité, c’est peut-être tout simplement ça

Réunir tous les adhérents de nos orgas, conformément à nos statuts,  régulièrement, avec un calendrier préétabli

Préparer un Ordre du jour

Désigner un président et un secrétaire de séance

Permettre à tous les camarades de s’exprimer sans jugement de valeur

Travailler notre cahier revendicatif

Prendre des décisions et les mettre en œuvre collectivement

Rien de bien compliqué mais une garantie pour permettre à chaque adhérent de devenir acteur, auteur et décideur

 

Soyons lucides les camarades, Et regardons ce que nous avons réussi à faire pendant ces 2 jours

Regardons nos capacités à mobiliser régulièrement,

Regardons les résultats des élections dans nos boites quand la CGT est présente

Regardons la bonne opinion que les salariés, dans leur majorité, ont de la CGT

Alors, oui, c’est vrai, on ne sent pas forcément chez nos collègues de travail un enthousiasme démesuré, pour battre le pavé et demander des comptes à celles et ceux qui nous exploitent

Pour autant, toutes et tous sont en attente !!!

Ne minimisons donc pas notre rôle et notre responsabilité d’organisation syndicale révolutionnaire, de classe et de masse

La CGT a toujours su être au RDV des grandes luttes des travailleurs

L’action revendicative doit  donc restée au cœur de notre activité syndicale

Dès demain, allons à la rencontre de tous nos militants et collègues de travail

Informons les sur le programme Macron et ses conséquences dramatiques sur nos droits

Préparons une grande mobilisation interprofessionnelle et une grève massive pour le 20 juin

Construisons des cahiers revendicatifs, boite par boite, durant l’été

Soyons mobilisés et sur le pont, 24h sur 24,  et préparons une puissante contre offensive pour stopper les velléités ultra libérales et liberticides de ce président des banquiers et des patrons

Nous n’avons plus le droit d’attendre les camarades

Soyons offensifs

Comme décidé dans ce congrès, syndiquons en masse, Faisons de la question de la syndicalisation, la priorité de nos priorités

La nouvelle commission exécutive, et notamment le secteur orga vie syndicale, en lien avec l’UD, s’engagera dans cette orientation prioritaire et généralisera  le plan de visite des syndicats

Multiplions les contacts et rencontres, UL/Syndicats

Faisons ce que nous savons faire le mieux : aller à la rencontre de nos collègues de travail

Rachetons des sceaux et de la colle

Affichons massivement sur nos panneaux syndicaux et dans l’espace public

Communiquons, propageons nos idées

 Et Soyons fier-e-s d’être à la CGT

A l’offensive, toutes et tous, ensemble pour la convergence

Vive l’Union Locale des syndicats CGT d’Orléans

Vive la CGT

A BAS LE PROGRAMME MACRON ET VIVE LA REVOLUTION !

Debout les damnés de la terre

Debout les forçats de la faim


                                                                            La raison tonne en son cratère,
                                                                        C'est l'éruption de la faim.
                                                                       Du passé faisons table rase,
                                                                      Foule esclave, debout, debout
                                                                      Le monde va changer de base,
                                                                    Nous ne sommes rien, soyons tout

UL CGT ORLEANS

Bourse du Travail

10 rue théophile Naudy

45 000 Orléans

Tel:  0238535792

       0645999555

FAX: 0238621010

  • Facebook Social Icon

Tous ensemble, luttons camarades !

© 2023 by GROOMSMAN Proudly created with Wix.com